L'ARBRE DE VIE

Actualités

HAïKU


Après-midi d'automne
Sans faire de ride, trois nuages blancs
Traversent l'étang

Patricia Neubaumer

La rentrée des bonsaïs

La rentrée des bonsaïs

Il ne reste qu'un mois avant l'automne. Les arbres ont depuis longtemps terminé leur pousse saisonnière, et il semble qu'il ne reste plus grand chose à faire d'ici l'hiver.

Pourtant, il faut préparer le repos hivernal pour les extérieurs et l'emplacement où les tropicaux vont passer la mauvaise saison. Pour les extérieurs :

  • Avez-vous un bon emplacement, abrité des vents glacés et des pluies persistantes ? L'un et l'autre pourraient entraîner la mort de vos bonsaïs pendant la dormance.
  • Vous reste-t-il de l'engrais pour un dernier apport fin septembre ou début octobre ? Ces arbres doivent stocker des ressources qui leur seront utiles au démarrage de printemps.
  • Il faut également prévoir la taille de structure, une pince en bon état et du mastic à cicatriser...
Pour les intérieurs : Le plus difficile sera d'obtenir un bon équilibre lumière-température... Ce qui nécessite
  • Une ou plusieurs ampoules horticoles selon le volume et le nombre de vos bonsaïs,
  • Un programmateur vous permettant d'oublier la gestion de cet éclairage.

Quand rentrer les "intérieurs" ?

Cette question ne se pose plus ! Ils doivent impérativement être à l'abri du froid dès maintenant.

N'attendez pas que les températures baissent trop :

  • Il y a une différence entre supporter et aimer... Les tropicaux ne seront vraiment abîmés que par le gel, mais ils souffrent bien avant. Le stress induit se ferait alors sentir durant tout l'hiver, et même à la reprise du printemps.
  • Le choc thermique au moment du passage extérieur-intérieur ne doit pas être trop important sous peine d'une perte importante - voire totale - de feuilles.

Enfin, n'oubliez pas que vos bonsaïs d'intérieur ont besoin de lumière. "Collez-les" à votre fenêtre la mieux exposée. Cela ne suffira sans doute pas. Pour compenser des jour qui vont devenir très courts et souvent peu lumineux, apportez un complément de lumière horticole. De cette façon, vos bonsaïs arriveront en pleine forme en fin d'hiver - une saison toujours difficile pour eux.

 

Les chouchous !