L'ARBRE DE VIE

Actualités

HAïKU


Cette journée d'hiver
Il fait chaud au soleil
Mais froid

Onitsura

Après Noël...

Après Noël...

Vous avez reçu un bonsaï, et vous vous êtes retrouvé(e) dans la situation de la poule qui a trouvé un couteau...
Comme il est tout mignon, vous avez eu envie de le placer bien en évidence sur la table basse du salon, à 2 mètres de la baie vitrée. Sur les photos du catalogue IKEA, c'est là que se trouve le bonsaï...
Un ami qui passait a vu que le bonsaï perdait beaucoup de feuilles. Il vous a dit qu'il en avait eu un - "tu sais, celui qui est mort au bout de 6 mois ?" - et que pour l'arroser, il fallait le tremper dans l'eau pendant 20 minutes toutes les semaines. Vous l'avez fait, et depuis c'est encore pire !

C'est mal parti... Il est temps d'oublier que votre bonsaï est un élément de décoration, et de le considérer comme un arbre vivant. Comme c'est le début de l'année, prenez dès maintenant de bonnes résolutions :

  • Placer le bonsaï contre la fenêtre la mieux exposée, même si ce n'est pas celle du salon.
  • L'arroser seulement quand il en a besoin, mais dès qu'il en a besoin.
  • Maigrir, arrêter de fumer, et ouvrir un compte dans une banque solidaire.

Pour la santé de votre bonsaï, la dernière résolution a peu d'intérêt. Concernant l'exposition et l'arrosage, lisez les conseils de base - sur ce site - et regardez les vidéos correspondantes... Appliquez ces conseils et votre bonsaï retrouvera le sourire !

Réaction des bonsaïs d'intérieur

Si votre bonsaï d'intérieur - tropical et persistant - perd des feuilles depuis que vous l'avez rentré dans votre salon, ce n'est pas parce que les arbres perdent leurs feuilles en automne !
C'est parce que le passage vers un emplacement moins agréable crée un stress.

Ces bonsaïs demandent tous beaucoup de lumière et des jours dont la longueur est proche de 12 heures toute l'année. Nos jours sont déjà beaucoup plus courts, souvent ternes, et nos expositions moins favorables qu'un "plein champ"...

Souvenez-vous que la photosynthèse n'est pas négociable : un bonsaï tropical peut accepter une atmosphère un peu trop sèche, mais ne peut survivre sans une lumière suffisante.

N'attendez donc pas que les dégâts soient trop graves, et offrez à votre bonsaï une ampoule horticole. Sa vie en sera changée !

Nos clients en témoignent tous les jours, ces ampoules sont très efficaces : elles permettent d'augmenter la longueur du jour, et améliore sa qualité en émettant un spectre favorable à la photosynthèse.

 

Les chouchous !