L'ARBRE DE VIE

Actualités

INVENTAIRE


Exceptionnellement, le magasin sera fermé le mardi 16 janvier 2018. Ce jour est entièrement consacré à l'inventaire.

Après Noël...

Après Noël...

Vous avez reçu un bonsaï, et vous vous êtes retrouvé(e) dans la situation de la poule qui a trouvé un couteau...
Comme il est tout mignon, vous avez eu envie de le placer bien en évidence sur la table basse du salon, à 2 mètres de la baie vitrée. Sur les photos du catalogue IKEA, c'est là que se trouve le bonsaï...
Un ami qui passait a vu que le bonsaï perdait beaucoup de feuilles. Il vous a dit qu'il en avait eu un - "tu sais, celui qui est mort au bout de 6 mois ?" - et que pour l'arroser, il fallait le tremper dans l'eau pendant 20 minutes toutes les semaines. Vous l'avez fait, et depuis c'est encore pire !

C'est mal parti... Il est temps d'oublier que votre bonsaï est un élément de décoration, et de le considérer comme un arbre vivant. Comme c'est le début de l'année, prenez dès maintenant de bonnes résolutions :

  • Placer le bonsaï contre la fenêtre la mieux exposée, même si ce n'est pas celle du salon.
  • L'arroser seulement quand il en a besoin, mais dès qu'il en a besoin.
  • Maigrir, arrêter de fumer, et ouvrir un compte dans une banque solidaire.

Pour la santé de votre bonsaï, la dernière résolution a peu d'intérêt. Concernant l'exposition et l'arrosage, lisez les conseils de base - sur ce site - et regardez les vidéos correspondantes... Appliquez ces conseils et votre bonsaï retrouvera le sourire !

Voilà l'hiver

La température va peut-être chuter brutalement alors que les bourgeons des extérieurs sont déjà gonflés, gorgés de sève et prêts à débourrer après des journées - et des nuits - trop douces. Certains arbres ont même déjà démarré...

La tentation est grande de rentrer ces bonsaïs pour les protéger de la morsure du gel.
ATTENTION, vous pourriez faire plus de mal que de bien. Si le choc thermique ne tue pas ces arbres, ils vont pousser et il sera difficile de les ressortir au froid une fois les températures redevenues plus clémentes.
Les bonsaïs d'extérieur doivent dormir tout l'hiver. Ce repos est indispensable pour assurer une bonne santé pendant la belle saison.

La solution est de les protéger à l'extérieur. Cette protection n'a pas à être permanente : elle peut ne durer que le temps de la vague de froid. Vous pouvez donc les emballer complètement dans du voile d'hivernage ou des cartons, ou du polystyrène, etc. Il n'est pas nécessaire d'annuler le froid, mais de le rendre moins mordant en évitant le vent, le givre, etc.
Enfin, si vous disposez d'une serre froide, n'oubliez pas d'ouvrir dans la journée pour éviter une trop forte augmentation de la température.